Goku frappe à nouveau avec son classique Kamehameha sur Dragon Ball Super

Il convient de mentionner que cet article contient des spoilers.

Si vous êtes un fan de longue date de l’œuvre d’Akira Toriyama, vous vous souvenez peut-être que Goku avait appris le Kame Hame Ha ! de son maître Roshi, mais qu’avec le temps, cette technique était tombée dans l’oubli. Dans l’épisode le plus récent de Dragon Ball Super, il réalise une performance exceptionnelle pour vaincre Gas. Avant d’aller plus loin, il est important de mentionner que cet article contient des spoilers.Si vous voulez le lire par vous-même, vous pouvez le faire par le biais de MangaPlus de Shueisha.

Tout s’est passé dans l’épisode 85 de Dragon Ball Super, qui met enfin un terme à cette décision d’effacer le cri de Goku, kamehameha !, lors de la bataille contre le méchant Gas, le guerrier le plus fort de l’univers. Après avoir acquis une nouvelle forme d’Ultra Instinct, Goku se déchaîne, déchaînant une rafale de coups de poing et de coups de pied qui laissent des marques sur le visage du méchant et forment des cratères dans le sol après que la force de quelques coups ait fait tomber Gas du ciel. à grande vitesse. Mais ensuite, après avoir botté le gaz en l’air plus tard, Goku s’exécute : il effectue les gestes corrects pour lancer son attaque signature en disant « Kamehame » avant de crier « Ha ».! » dans un acte qui provoque une vague massive d’énergie qui s’élève rapidement dans un gaz ascendant.

Bien qu’il s’agisse presque d’une expérience religieuse pour ceux qui ont manqué l’ensemble du paquet Kamehameha, les fans ne retiendront probablement pas leur souffle pour que quelque chose comme cela se reproduise. Pendant le même combat contre Gas dans le chapitre précédent, Goku ne se contente pas d’exécuter sa version mitigée de la vague Kamehameha.mais il le fait quand Vegeta invoque ce qui est censé être sa signature Galick Gun.

Lire aussi:  Toutes les sorties Netflix en juillet 2022

Cependant, il n’est pas clair si Vegeta utilise réellement ce rayon particulier. Car, comme à d’autres occasions dans Super, il n’annonce pas son nom. La seule chose qui indique qu’il s’agit bien du pistolet Galick est que les deux mains de Vegeta, où le devant d’une paume fait face au dos de l’autre, sont levées sur le côté au niveau de la poitrine. Le fait que les deux personnages lancent leurs attaques signatures sans dire leur nom a été plutôt décevant.

Maintenant que Dragon Ball Super a remis au goût du jour cette version très appréciée du Kamehameha, on peut s’attendre à ce que Goku utilise à nouveau la forme allongée de cette attaque. Dans ce chapitre particulier, il est clair que Goku libère rapidement sa vague sans trop de fanfare.. En fait, elle est limitée à deux panneaux, et la façon dont les mots sont présentés donne l’impression que Goku annonce « Kamehame » d’un seul coup plutôt que de l’étaler sur une plus longue période de temps.

Et les fans ne veulent pas seulement voir cette version car plus Goku prononce le nom de l’attaque, plus la vague d’attaque devient puissante, puisque le Kamehameha de ce dernier chapitre fait beaucoup de dégâts.. Il s’agit peut-être d’un clin d’œil à la culture pop que cette œuvre a déclenchée, comme si l' »enfant » qui se trouve à l’intérieur de chaque adulte qui lit le manga se souvient de ces versions plus longues du Kamehameha de Goku et les imite chaque fois qu’il regarde la série.

Le kamehameha ! de Goku revient dans Dragon Ball Super avec tous ses cris caractéristiques.

Pour la première fois depuis apparemment toujours, Dragon Ball Super vient de donner vie au Kamehameha. Le Kamehameha, signature de Goku, retrouve sa gloire d’antan. Le Saiyajin exécute l’incantation tant appréciée avant de lancer l’attaque sur son ennemi.

Lire aussi:  Bêta ouverte de MultiVersus : date, heure et tous les détails de l'événement

Bien que le mouvement ait été introduit dans le manga original de Dragon Ball, certains des moments les plus emblématiques de l’anime sont ceux où Goku annonce lentement le nom de sa vague Kamehameha dans DBZ, en dessinant généralement chaque syllabe jusqu’à ce qu’il crie enfin « Ha ! ». Quel enfant qui regardait Toonami sur Cartoon Network en grandissant n’a pas fait la même chose ? Le fait qu’il ait pris ses mains et les ait déplacées sur les côtés comme Goku a rendu l’expérience encore meilleure. Mais pour une raison quelconque, Dragon Ball Super a fait en sorte que Goku ne dise plus « Kamehameha » avant de déchaîner la vague emblématique sur ses ennemis. Il ne fait qu’exécuter les mêmes mouvements jusqu’à ce 85e épisode de Dragon Ball Super..

Nous sommes sur Google News ! Suivez